Les 25 ans du groupe de travail européen

"Aide Multicritère à la Décision"

Après la période de l’âge d’or de la Recherche Opérationnelle pendant les années 60 et 70, la complexité croissante de l’environnement économique, politique et social ainsi que le développement étonnant de l’ordinateur et des technologies de la communication n’ont pas demandé uniquement la modernisation des institutions/organisations mais également la création de nouveaux types d’organisation et de gestion.

Le développement de l’Aide Multicritère à la Décision apparaît d’une façon très naturelle dans ce contexte particulier. Les aspects méthodologiques (qui ont mis en confrontation les écoles française et américaine en Aide Multicritère à la Décision) et le développement des nouveaux outils d’aide à la décision doivent être mis en avant.

Le groupe de travail européen “Aide Multicritère à la Décision”, créé et présidé par Bernard Roy, est né il y a déjà vingt cinq ans. Il s’agit sans aucun doute d’un des plus actifs et fructueux groupes dans le domaine de l’Aide à la Décision/Recherche Opérationnelle. Dans ce groupe, nous avons pu discuter un nouveau paradigme d’aide à la décision.

Etant donné l’importance de la prochaine réunion du groupe pour la communauté du multicritère, nous aimerions bien attirer la attention des membres sur les points les plus importants de cette réunion en conformité avec l’information qui a été divulguée par les organisateurs des journées (Denis Bouyssou, Bernard Roy, Alexis Tsoukiàs et Daniel Vanderpooten) :

Il y a sept ans - “the magic number seven! “ - que nous avons commencé à éditer la deuxième série du bulletin d’information de notre groupe. C’est donc une bonne occasion pour faire le point sur notre activité. Comme nous l’avons écrit dans le premier numéro :

“L’espoir d’être capable de développer une participation croissante de la communauté du multicritère (depuis l’Océan Atlantique jusqu’aux Montagnes de l’Oural) dans les activités du groupe est la meilleure récompense pour les collaborateurs permanents de notre bulletin.”

Il importe de souligner que la réalité est bien au-delà des attentes les plus optimistes que nous avons eues tout au début de notre collaboration dans le bulletin du groupe. L’inclusion, dans chaque numéro, des rubriques “Opinion Makers” et “MCDA reseachers groups” nous a permis d’avoir une collaboration diversifiée et très riche de beaucoup de membres éminents de notre communauté. Nous aimerions profiter de cette occasion pour exprimer notre gratitude envers tous ceux qui ont bien voulu accepter de nous envoyer leurs articles, informations, ... Dans certains cas nous savons que cela représentait un grand effort d’écrire une contribution le plus vite possible pour pouvoir apparaître dans le numéro courant du bulletin. A notre avis, la rubrique “Opinion Makers” mérite une attention très particulière. En fait, celle-ci contient un ensemble remarquable de contributions, la plupart concernant les défis majeurs dans le domaine de l’Aide Multicritère à la Décision, à savoir :

En résumé, nous recommandons vivement une deuxième lecture intégrée des articles parus sous cette rubrique.